Category: INTERVIEWSTag: ,

Interview par e-mail de Hateful Monday, Punkrock de Geneve

Nos amis du bout du lac, Hateful Monday, reviennent avec un nouvel EP prévu pour la fin moins d’avril! L’occasion de leur poser quelques questions à sur le pouce! Et c’est Igor (batterie) et Matt (guitare) qui s’y collent!  Merci les gars!

 

Nouvel EP tout prochainement, est-ce que vous pouvez nous en dire un peu plus ? Et d’ailleurs un EP ? Pas un Album ?

Igor: Le mot d’ordre pour cet EP est D.I.Y. Hateful Monday s’est vraiment investi personnellement dans toutes les étapes qui vont de la création des chansons, en passant par l‘enregistrement et mixage, jusqu’à la promotion et  vente du vinyle. On a voulu mettre un maximum la main à la pâte, et pouvoir garder le contrôle  sur notre projet. Il y a quelques  intervenants extérieurs qui ont apporté leur pierre (précieuse) à l’édifice. Ce sont des potes, des personnes de confiance, qui étaient déjà présents pour les albums précédents.

Sinon pour le reste, on voulait réaliser quelque chose de plus agressif, old school, et succinct. On n’avait jamais sorti de vinyle 7 inch. C’est désormais chose faite !

 

Comment s’est passé  l’enregistrement?

Matt: On est parti dans l’idée de faire le truc vraiment D.I.Y., J’avais pas mal enregistré de groupes ces derniers temps et aidé Serge pour l’album précédent, alors je me suis attelé à la tâche. On a fait les batteries au rec Studio, le reste au Wood, puis j’ai mixé à droite à gauche, où je pouvais poser des moniteurs. J’ai finalisé le son de nouveau au rec Studio. C’était un défi, d’enregistrer son propre groupe c’est pas toujours facile, mais ça c’est quand même super bien passé et le résultat est là, et pour pas cher :)!

Gr3g: Pour être très honnête, j’avais vraiment peur que ça ne se passe pas bien entre nous. On écoute toujours plus facilement quelqu’un de l’extérieur, lorsqu’il s’agit d’arrangements. Ce n’est jamais facile  d’entendre des remarques sur telle ou telle façon de jouer ton riff par les propres membres de ton groupe, ou de quelle façon pauser ta voix.

Mais on avait vraiment envie de tenter cette aventure et je pense qu’on a tous essayer d’être un maximum diplomate et de mettre de l’eau dans son vin. Et au final ça s’est super bien passé! On a sacrément appris, surtout humainement.

 

On s’est laissé dire que le son et le discours seraient un peu plus novateurs. Le titre posté sur votre myspace nous le montre déjà un peu, sera-t-il de même avec le reste du CD?

Matt: oui, il y a vraiment un côté plus agressif dans la musique, les paroles sont plus tranchées également. Mais il y a quand même 1/3 des chansons qui sont dans un esprit Hatefulien plus classique, et c’est pas les plus courtes! On voulait faire un truc vraiment plus punk hardcore 80’s car on se retrouve vraiment tous dans les vieux dead ken’, minor threat … après on voulait pas non plus que ça soit trop ressucé de vieux standards.


D’après vos news, cet été  vous partez en tournée au japon. Est-ce que c’est en résultat de votre édition japonaise de « The Last March of the Ignorant » ou alors vraiment un souhait et une volonté qui ont conduit à des démarches pour partir jouer là-bas ?

Igor: L’idée du Japon a germé suite à  la demande de Unattractive records, le label Japonais qui a nous a contacté  pour la réédition de « last March ». On a vu qu’il y avait un public intéressé par le punk rock.

Comme ça fait des années qu’on parle de monter une tournée dans un coin éloigné de la Suisse, le Japon est vite devenu un projet à réaliser. Et le fait de rien comprendre au pays dans lequel on tourne (langue et coutumes étrangères) nous intéresse.

Par contre, vu l’organisation que cela nécessite, on a pris la décision de reporter  cette tournée à  Pacques 2011.

Alors pour patienter, on risque bien de faire une tournée Française en octobre. On  parlera japonais au public, pour s’entraîner.

Gr3g: Je suis parti en septembre dernier au japon, ça faisait vraiment longtemps que je voulais m’y rendre pour le Tattoo. Je suis parti pour étudier. Quand je suis arrivé là-bas, j’ai pris une sacrée claque! j’ai toujours pensé que la Californie était le pays du punk rock, du moins, celui qui m’a toujours fais triper, mais le Japon est au dessus de tout, J’ai vraiment pété un plomb dans les salles de concert et les shops de disques! Il y a encore des disquaires spécialisés !!! Ce pays a un truc que beaucoup d’autres n’ont pas! quand les gens aiment quelques chose, ils le soutiennent à fond! J’ai rencontré des gens vraiment cool qui connaissaient déjà HATEFUL MONDAY, Unattractive records a vraiment du bien faire son travail. On avait déjà plusieurs fois parlé de monter une tournée là-bas, mais une fois sur place, je savais qu’il fallait qu’on le fasse! Vivement Avril prochain!

 

On a pu voir que Greg et Matthieu s’étaient lancés dans des side-projects respectifs. Est-ce que vous pouvez nous dire comment ça se passe avec HM et qu’est-ce que vous en pensez d’un point de vue général ?

Matt: Moi j’en pense que du bien, seb a aussi un groupe de punk à chien crust qui est vraiment cool (Xdictators).  Igor déteste tout ce qui diffère de Nofx ou d’Alkaline Trio, mais de toute façon il a ses chats à fouetter. Au niveau du groupe ça ne change pas grand chose, quand l’un de nous deux n’est pas là, on a un super remplaçant qui donne tout ce qu’il a, c’est un peu comme une équipe de curling politique, on se bat pour les chansons même quand l’un de nous est en tournée, sauf Seb qui est irremplaçable!!

Gr3g: Pour ma part, tout s’est fait un peu tout seul, je n’avais pas songé monter un projet vraiment concret. Mais ça me fait le plus grand bien et le plus grand bien au groupe. Je vais de nouveau aux répèt avec l’envie que j’avais au tout début. Un groupe c’est comme le reste, tu finis toujours par rentrer dans une petite routine. Je pense que X-DICTATORS, le projet de MATT  ou encore IGOR GONZOLA & THE SUZANNAS apportes un gros coup de frais a HATEFUL! Quand on se retrouve on est a donf!

Et le on ne joue pas moins de toute façon, on se fait remplacer! HATEFUL MONDAY n’est plus un groupe, c’est devenu une entité, un team, une équipe d’une 10aine de personnes, on bosse tous dessus, de près ou de loin! Et on est toujours là.

 

Que pensez-vous de la scène régionale et de son évolution ? Pensez-vous que c’est mieux ailleurs ? (j’ai d’ailleurs la chanson « Geneva’s Burining » de Greg en tête…)

Matt: La scène locale se porte comme elle peut, il y a toujours des groupes, dans différents style le problème principal reste les locaux de répétitions et le manque de salles!

Gr3g: La scène locale avait l’air de bien roupiller ces  dernières années. Beaucoup de groupes ont splitté ou sont devenus inactifs, à mon grand regret. Cette fameuse période ou tout le monde se soutenait me manque sérieusement. Lorsqu’un groupe jouait, tu savais que ce serait cool, et que tu verrais tous tes potes, c’était mortel. J’ai vraiment regretté cette période au japon, par ce que là-bas la scène existe vraiment et les gens se bougent et soutiennent les groupes. En rentrant, j’ai écris Geneva’s Burning et Rev Seb m’a aidé à mettre de l’ordre dans les paroles.

Mais, j’ai vraiment la sensation que ça repart gentiment, il y a à nouveau des groupes qui se bougent les fesses et que tu commences à voir partout comme PROMETHEE ou SERGENT PAPOU. Ca me donne de l’énergie. Les gens reviennent au concert ect… il était temps!

Vos plans pour la suite ? Après le CD et le Japon, d’autre gros projet ?

Igor : Elever mes 4 nouveau chatons, avec de la bonne musique en fond dispensée par ma platine à vinyle.

Gr3g: A part aider Igor à élever ses 4 nouveaux chatons en lui prêtant des bons disques, autres que NOFX ou ALKALINE TRIO! (ils vont finir par devenir toxicomano-alcooliques ou dépressifometrosexuelles-ArtsyFartsys), pas de projet pour le moment, mais je sais qu’on en aura.

 

Quel CD tourne le plus dans votre stéréo en ce moment?

Matt: un best of de Creedence Clearwater Revival.

Igor: Un vinyle de Pansy Division, celui avec la chanson Groovy Underwear.

Gr3g: White crosses de against me! Fan des morceaux, mais un peu mitigé  sur la prod.

 

 

Quel groupe avez-vous vu récemment et qui vous carrément troué le cul ?

Igor : Les dernières baffes que je me suis prises en 2009  étaient distribuées par Rancid (cet été aux USA) Propagandhi (en Suisse), et Jello Biafra and the Guatanamo machin truc.

Gr3g: Chuck Ragan et Propagandhi définitivement. Et même si le gens vont me traiter de bouseux, Bruce springsteen m’a carrément mis une baffe! Grande classe!

 

 

Un mot pour la fin?

Igor: Cette année  je vais voir Bad Religion et Nofx en Belgique, je les ai vus chacun au moins dix fois et je compte bien continuer à aller les voir chaque année jusqu’à ce qu’ils s’arrêtent !

C’est grave docteur ?

Gr3g: Merci Nyoncore!

 

www.hatefulmonday.com
www.myspace.com/hatefulmonday
www.gpsprod.com
http://hatefulmonday.bigcartel.com

PHOTOS LIVE

hateful monday

hateful monday ep

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.