Cloris, il me semblait bien avoir déjà entendu ce nom quelque part. Effectivement, il s’agit d’un groupe suisse, de Zürich plus précisément. Sans trop savoir sur quoi j’allais tomber en mettant cet EP dans mon lecteur, je me dis que vu la pochette de toute beauté, ça devrait être pas mal! Heureusement je ne me suis pas trompé! Je suis même sur le cul! Tout commence par une intro au piano, assez minimaliste mais qui met tout de suite dans l’ambiance avec son intimité mais à la fois sa puissance. Première chanson, on reconnaît tout de suite le coté Thursday du groupe, très post-hardcore  »artiste ». Une voix très haute et des guitars légèrement noisy donnent le thon. Au fil de l’album, le style évolue vers des bout nettement plus punkrock. C’est donc sans grand étonnement que je découvre que le chateur-guitariste de Snitch fais partie du groupe! En effet, il s’occupe de la basse mais également des back-vocals sur les la plus part des chansons et des vocals principaux sur la chanson  »Shut The Lights », résolument plus punkrock et dans la veine de Snitch, malgré des particularités comme le piano dans des parties de la chanson. Toujours plus punk la chanson  »Stopeverythingrightnow » vient détonner dans le paysage, mais il semble plutôt que se soit une sorte de blague.

Dans l’ensemble, on reste dans un registre très post-hardcore avec de grosses influences punkrock. Un CD qui fait vraiment partie des bonnes productions Suisse et qui est vraiment à mettre entre toutes les mains. Tous le monde risque d’y trouver son compte!

www.myspace.com/cloris
www.808records.ch


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.